University of Calgary
UofC Navigation

Traditions Orales Postcoloniales: discours d’ouverture de Boubacar Boris Diop

Abstract

Que suggère une oralité postcoloniale qui informe le texte de fiction postcolonial africain ? Est-ce un stéréotype folklorique ? Est-ce l’expression d’une voix collective revendiquant un espace dont elle a été dépossédée ? Est-ce la voix transgressive d’une nouvelle génération d’écrivains et de lecteurs s’opposant aux canons littéraires établis ? Est-ce la voix de groupes marginalisés dont on n’entend plus la voix ou qu’on n’a pas encore entendus ? Quel est l’enjeu de l’oralité en rapport avec la mémoire, l’amnésie et la réconciliation ? Ce sont les questions que s’est posées une équipe de chercheurs africains, nord-américains et européens réunis en 2012 à l’Université de la Colombie- Britannique à Vancouver. Le discours d’ouverture prononcé par Boubacar Boris Diop figure en entier dans ce volume, suivi de douze études sur plusieurs dimensions du problème des traditions orales : l’oralité et les écrivaines africaines, la place de l’oeuvre de Boubacar Boris Diop entre oralité, histoire et mémoire et la conceptualisation critique de l’oralité

Identifiers

ISBN-13: 978-2343038322: $32
Powered by UNITIS. More features.